Accident sur la route de Cocobeach : L'effondrement du pont de Ngouandji fait deux blessés

craintes des usagers de la route Ntoum-Cocobeach, de voir un jour le trafic considérablement paralysé, viennent de se confirmer, avec l'effondrement du pont de Ngouandji, suite à un accident de la circulation, le dimanche 1er janvier dernier.

UN camion transportant du gravier a terminé sa course dans la rivière, en contrebas de l'ouvrage d'art de fortune. Grièvement blessés, Dambe Yakouba, le chauffeur, et son aide Diara Dramane, tous deux ressortissants maliens, ont été évacués par les secours sur Libreville.

Le constat dressé par les éléments de la brigade de gendarmerie de Cocobeach, qui ont ensuite transmis le dossier à leurs collègues de Ntoum pour compétence, fait état de ce que le camion revenait de Ntoum, le chef-lieu du département du Komo-Mondah, où il avait été chargé en matériau de construction. Malheureusement, parvenu à Ngouandji, une bourgade située à environ 15 km de Ntoum, le camion, sous l'effet de son poids et de son contenu, a cassé le pont et s'est retrouvé dans la rivière. A ce qu'il semble, l'infrastructure, vieille de plusieurs années - sa dernière restauration remonte à 2014 -, a simplement cédé sous le poids du mastodonte.

Alertés par l'espèce de détonation qui a suivi, les villageois se sont rendus immédiatement sur place, en vue de porter secours aux deux occupants du véhicule. « Le chauffeur et son aide ont eu beaucoup de chance, notamment parce que le cours d'eau était en décrue », fait savoir un habitant de la petite localité. Et d'ajouter que le pire serait certainement arrivé s'il s'était agi d'un véhicule utilitaire, régulièrement utilisé par les routiers, qui excellent d'ordinaire dans la surcharge des passagers.


Styve Claudel ONDO MINKO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.