Accident de travail sur la route de Cocobeach : Un aide-conducteur de bulldozer tué par un arbre

Luc Owono Mba, Gabonais d'une trentaine d'années, a tragiquement trouvé la mort dernièrement à Ngouandji, bourgade située sur la route de Cocobeach, le chef-lieu du département de la Noya.

Il a été tué par un arbre tracté par un bulldozer dont le conducteur, Dominique Allogo Ondo, un autre compatriote, la quarantaine révolue, arrêté par les gendarmes de la Brigade territoriale (BT) de Ntoum pour homicide involontaire, a été écroué à la maison d'arrêt de Gros-Bouquet, le lundi 27 février 2017.

En ce qui concerne les faits, nous sommes le jeudi 16 février, vers 7 heures. Dominique Allogo Ondo et Luc Owono Mba se retrouvent à Ngouandji, dans le cadre des travaux de réfection d'un pont, dont l'effondrement remonte à quelques mois.

La réalisation de l'ouvrage nécessitant des billes de bois, le conducteur du bulldozer et son aide reçoivent la mission d'aller en chercher dans la forêt environnante. Mais le processus de traction des grumes se termine mal. L'une d'elles tombe sur Luc Owono Mba. Le jeune homme meurt de ses graves blessures sur le-champ.

Interpellé par les pandores quelque temps après, Dominique Allogo Ondo est conduit dans les locaux de la brigade territoriale. Au cours d'un interrogatoire, il apparaîtra qu'il exerce son activité professionnelle de manière illégale.


Styve Claudel ONDO MINKO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.