SAO-TOMÉ-ET-PRINCIPE / PRÉSIDENTIELLE : Boycott du second tour du 7 août

Président sortant de Sao-Tomé et Principe, Manuel Pinto da Costa, a refusé mardi de participer au second tour de l'élection présidentielle. Il dénonce des " fraudes " lors du premier tour et exige l'annulation de tout le processus électoral. (selon l'AFP)

Le président sortant, 79 ans le 5 août, demande l'annulation de tout le processus électoral en dénonçant des " fraudes " lors du premier tour le 17 juillet, a-t-il indiqué dans une lettre au Tribunal constitutionnel rendue publique mardi.

M. Pinto da Costa est qualifié pour le second tour avec 24, 83% des voix derrière Evaristo Carvalho (49,8%), candidat du Premier ministre Patrice Trovoada, selon les résultats définitifs du premier tour publiés il y a une semaine par le Tribunal constitutionnel.

Dans cette élection, la Commission électorale avait d'abord donné l'adversaire de Pinto da Costa, M. Carvalho, vainqueur dès le premier tour avec 50,1%, avant de se raviser, en invoquant un scrutin différé dans une petite localité et le vote de la diaspora.

" Continuer à participer à un tel processus électoral reviendrait à le cautionner. Je ne le fais pas en tant que candidat et encore moins en tant que président de la République ", a argumenté M. Pinto da Costa après le premier tour.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.