RDCONGO-USA-POLITIQUE-MANIFESTATION-ARRESTATION : Des étrangers arrêtés dimanche à Lubumbashi

Quatre étrangers dont un Américain, proches de l'opposant Moïse Katumbi, ont été arrêtés dimanche lors d'une manifestation contre le pouvoir à Lubumbashi, puis transférés à Kinshasa, ont annoncé lundi les autorités congolaises (selon l'AFP).

Dimanche, l'opposition avait programmé sur toute l'étendue du pays, des manifestations populaires en marge du 26e anniversaire du processus de démocratisation dans le pays, lancé le 24 avril 1990 par le dictateur Mobutu Sese Seko, au pouvoir pendant 32 ans.

A Lubumbashi, capitale de la province du Haut-Katanga (sud-est), plusieurs centaines de manifestants qui accompagnaient l'ancien gouverneur Katumbi passé l'an dernier à l'opposition ont été dispersés par la police. Le chef provincial de la police avait alors indiqué qu'une vingtaine des "lieutenants" de Katumbi avaient été arrêtés. Lundi, le ministre des Médias, Lambert Mende, a affirmé que "tous les Congolais ont été libérés".

En revanche, a-t-il dit à l'AFP sans vouloir citer nommément M. Katumbi, "la situation de quatre étrangers prétendument gardes du corps d'un acteur politique devant être tirée au clair, ils ont été transférés à Kinshasa". Un ressortissant américain figure parmi eux, a-t-il ajouté.

"La police à tiré sur moi des balles réelles (...) quatre de mes sympathisants parmi les personnes arrêtées viennent d'être transférés à Kinshasa", a de son côté réagi M. Katumbi.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.