RDCONGO-ÉLECTIONS : Une coalition d'opposants présente Moïse Katumbi pour la présidentielle de 2016

L'ex-gouverneur Moïse Katumbi a été désigné dimanche à Kinshasa, comme "candidat commun de l'opposition" à l'incertaine présidentielle censée se tenir avant la fin de l'année en République démocratique du Congo (selon l'AFP).

"Nous avons décidé (...) de présenter pour le scrutin (...), la candidature de Moïse Katumbi comme candidat commun à l'élection présidentielle", a déclaré Delly Sessanga, le coordonnateur de la nouvelle plate-forme d'opposition l'Alternance pour la République (AR), regroupant 16 petits partis.

Fin mars, M. Katumbi, ancien gouverneur de l'ex Katanga, région du sud-est de la RDC, avait appelé à "la tenue d'une élection présidentielle crédible en novembre 2016, qui mettra un terme au second mandat (du président Joseph Kabila) dans le strict respect de la Constitution".

Devant plus d'un millier de partisans qui scandaient le nom de M. Katumbi, M. Sessanga a ajouté que "la désignation du gouverneur Moïse Katumbi comme candidat commun de l'opposition à l'élection présidentielle est une étape décisive (...) pour garantir l'alternance démocratique".

Passé dans l'opposition en septembre après avoir démissionné de ses fonctions de gouverneur et quitté le parti présidentiel, M. Katumbi, 51 ans, est l'une des grandes figures de la politique en RDC. Moïse Katumbi n'a pas encore officialisé sa candidature.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.