POLITIQUE / NIGERIA-CORRUPTION : Un juge de la Cour suprême accusé de blanchiment d'argent

Dans le cadre de la campagne anti-corruption lancée par le président Muhammadu Buhari, c'est cette fois un haut magistrat qui tombe sous l'accusation de corruption. (selon l'AFP).

Neuf chefs d'accusation ont été formulés mardi devant un tribunal fédéral d'Abuja contre le magistrat, Sylvester Ngwuta, déjà sous le coup d'une mesure de suspension.

M. Ngwuta est accusé de recel pour plusieurs sommes, 35,4 millions de nairas (111 995 dollars), 319 596 dollars et 25 915 livres (28 900 euros) en violation de la loi sur le blanchiment d'argent.

Le juge devra aussi répondre d'une déclaration mensongère pour l'obtention de quatre passeports diplomatiques, auprès du service nigérian de l'immigration.

M. Ngwuta et six autres juges avaient été arrêtés les 8 et 9 octobre pour corruption présumée. Des millions de nairas et en autres devises ont été découverts à leurs domiciles. Ils ont ensuite été libérés sous caution. Au total, l'enquête concerne 15 juges soupçonnés de corruption.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.