POLITIQUE / CORRUPTION-AFSUD : Il n'a "pas peur de la prison"

Le président sud-africain Jacob Zuma a affirmé samedi devant ses partisans qu'il ne craignait aucune incarcération. Et ce endépit d'un rapport accablant sur la corruption au sommet de l’État (selon l'AFP).

"J'ai passé beaucoup de temps en prison, je n'ai pas peur de la prison ", a-t-il lancé e président Zuma dans un discours en zoulou à Dumbe,petite municipalité de sa province d'origine, le Kwazulu-Natal (sud).

L'opposition "utilise les tribunaux pour effrayer l'ANC (le parti au pouvoir) mais nous n'allons pas nous laisser intimider", a-t-il poursuivi.

Jacob Zuma traverse une passe difficile avec la publication mercredi d'un rapport officiel mettant en lumière l'étroite collusion du président sud-africain avec une richissime famille d'hommes d'affaires, les Gupta. L'opposition a lancé une motion de défiance à son encontre, laquelle sera soumise au Parlement le 10 novembre prochain.

Dans son discours de samedi, le chef de l'Etat faisait aussi allusion aux 783 charges de corruption, fraude fiscale et racket dans une vieille affaire de contrat d'armement contre lui qui pourrait être prochainement rouverte par le parquet.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.