ONU-GAMBIE-POLITIQUE-DIPLOMATIE : L'ONU appelle à une enquête sur la mort d'opposants en prison

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a appelé la Gambie à mener une enquête approfondie sur la mort en détention des membres de partis d'opposition (selon l'AFP).

M. Ban a "appris avec consternation" la mort de M. Sandeng et les arrestations de dizaines d'opposants au régime jeudi, alors qu'ils participaient à une manifestation pacifique dans la capitale Banjul, a indiqué son porte-parole.

Le leader de l'UPD Ousainou Darboe avait confirmé samedi, le décès de Solo Sandeng et avait ajouté que deux femmes arrêtées étaient dans le coma. Le communiqué des Nations unies ne précise pas si les deux autres personnes décédées en détention sont ces deux femmes.

M. Ban "appelle les autorités à mener une enquête rapide, approfondie et indépendante sur les circonstances qui ont conduit à leur mort alors qu'ils étaient en détention", a repris le porte-parole.

Très inquiet de "l'utilisation apparente d'une force excessive lors de leurs arrestations" dans une manifestation pacifique, M. Ban a également appelé le gouvernement à relâcher "immédiatement et sans condition" les personnes arrêtées, dont Ousainou Darboe, appréhendé samedi lors d'une deuxième vague d'arrestations.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.