ONU / AFRIQUE - HOMOSEXUALITÉ : L'expert ONU n'est pas le bienvenu

L'ONU avait mandaté pour trois ans, un professeur de droit, le Thaïlandais Vitit Muntarbhorn, sur la question du droit des homosexuels. Les pays africains lui refusent tout crédit. (Selon l'AFP)

Au centre de la question, les violences dont des homosexuels auraient pu être victimes en Afrique. L'ONU a nommé un expert LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Certains pays africains visent à empêcher sa nomination. C'était la seconde tentative de ce groupe pour faire passer une mesure réclamant des discussions sur le mandat de cet expert. Son rôle sera d'enquêter sur les violences et les discriminations subies par les membres de cette minorité. Leur proposition a été rejetée par 84 voix contre 77 en faveur, et 16 abstentions.

Le Burkina Faso, au nom des pays africains, a argué qu'il n'y avait aucune base légale à son mandat, ni de reconnaissance internationale selon laquelle l'orientation sexuelle et l'identité homme-femme font partie des droits de l'homme.

" Ce n'est pas une question du Nord essayant d'imposer ses valeurs sur le Sud. C'est une question de respect de la dignité et des droits de l'homme... ", a estimé Samantha Power, ambassadrice américaine à l'ONU. Elle accuse les pays africains et leurs alliés de s'accrocher à un détail de procédure pour masquer leurs préjugés anti-gays.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.