NIGER-NIGERIA-ISLAMISTES-VIOLENCES : Une faction de Boko Haram affirme avoir tué 20 soldats dans le Nord-Est du Nigeria

La faction de Boko Haram qui a prêté allégeance à l'Etat islamique (EI) a affirmé lundi avoir tué 20 soldats nigérians et nigériens au cours d'une attaque menée la veille dans le nord-est du Nigeria (selon l'AFP).

Le groupe (ISWAP), du nom de la Province ouest-africaine de l'Organisation de l'Etat Islamique, affirme dans un communiqué "avoir détruit une position commune de soldats du Nigeria et du Niger" dans la ville de Ghashghar, située dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria.

Selon cette faction dirigée par Abou Mosab Al Barnaoui, adoubé en août dernier par l'EI, 20 soldats ont été tués et des dizaines blessés, au cours "d'affrontements violents".

Un chef local a confirmé l'attaque menée dimanche soir dans la région de Ghashghar, précisant que les soldats ont été pris par surprise lorsque les combattants islamistes ont attaqué à coup de lance-grenades. L'attaque a eu lieu dans le village d'Asakar, à 15 km de Ghashghar.

Boko Haram est extrêmement divisé. En août, l'EI avait désigné Abou Mosab Al Barnaoui comme nouveau chef de l'organisation pour l'Afrique de l'Ouest. Un proche de Mamman Nur, un rival d'Abubakar Shekau qui dirigeait le mouvement depuis plusieurs années. Jeudi, la faction d'Abubakar Shekau avait libéré 21 lycéennes de Chibok, captives depuis plus de deux ans.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.