NIGER-JUDO-TAEKWONDO-JO-OLY-2016 : Rêve olympique pour le judoka nigérien Ahmed Goumar

Des dizaines de fois de suite, le Nigérien Ahmed Goumar soulève son adversaire et le fait basculer au-dessus de son épaule. Les deux athlètes sont les seuls à s'entraîner sur les tatamis de la "Kimacademie" de Niamey (selon l'AFP).

Le pavillon qui date des Jeux de la Francophonie 2005 a été décoré avec des dragons et des motifs de judokas, karatékas, Taekowondo-in, façon BD et mangas. A l'intérieur trône une photo au Maroc de l'acteur américain Steven Seagal, féru d'arts martiaux, aux côtés d'un des responsables du club.

Nous sommes en plein mois de Ramadan et il fait très chaud dans ce pays désertique, parmi les plus pauvres du monde.

La pratique du sport est souvent mise entre parenthèses pendant le carême mais Ahmed Goumar est sélectionné olympique dans le quota africain. Malgré des chances minimes, il rêve d'une médaille en moins de 73 kg au Jeux de Rio.

"On s'adapte pour le Ramadan, explique Ahmed, 28 ans, qui respecte le jeûne. Il se lève un peu avant 5h pour se nourrir puis vers 7h court une quarantaine de minutes et fait aussi de la musculation trois fois par semaine. Il se repose ensuite jusqu'à un premier entraînement à 17h avant la rupture du jeûne, puis s'entraîne à nouveau le soir vers 21h30 après avoir mangé.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.