MALAWI-CÉLÉBRITÉS-SANTÉ-MUSIQUE-ENFANTS : Madonna visite le chantier d'un hôpital pour enfants qu'elle finance au Malawi

La chanteuse américaine Madonna a visité dimanche le chantier de l'unité de chirurgie pédiatrique qu'elle finance à Blantyre, la capitale économique du Malawi, annonçant qu'elle "devrait ouvrir en 2017" (selon l'AFP).

L'artiste pop, qui s'est dit "ravie" de ce projet, a adopté deux enfants dans ce pays pauvre d'Afrique australe, une fille en 2006, Mercy James, et un garçon en 2009, David Banda. "Ce nouvel équipement est la première unité de soins intensifs pour les enfants" dans un hôpital au Malawi, a souligné la star. "Cela aura un énorme impact pour sauver des vies d'enfants".

C'est sa fondation, Raising Malawi, qui finance cette unité de 50 lits dans l'hôpital Queen Elizabeth Central de Blantyre. L'actuelle unité de soins intensifs du Queen Elizabeth Central, un établissement datant de 1958 et appelé à soigner les 600.000 habitants de Blantyre, abrite seulement quatre lits.

L'accès aux soins hospitaliers est insuffisant au Malawi où 40% des 15 millions d'habitants vivent sous le seuil de pauvreté avec seulement un dollar par jour. Le pays est très dépendant de l'aide extérieure et le sida y a fait près d'un million d'orphelins. Il figure parmi les vingt pays les moins développés au monde, selon l'indice de Développement humain (IDH) des Nations unies.

C'est la première fois depuis deux ans que Madonna revient au Malawi, où elle avait suscité une controverse.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.