GUINÉE EQUATORIALE-MAROC / DIPLOMATIE : Refus du Polisario

Le Maroc et plusieurs pays arabes ont quitté le sommet Afrique/Monde arabe, tenu mercredi à Malabo (Guinée équatoriale). Ils entendaient ainsi protester contre la présence d'une délégation du Front Polisario (selon l'AFP).

Gros investisseurs en Afrique, le Maroc a quitté le quatrième sommet Afrique/Monde arabe avec sept autres pays arabes (Arabie Saoudite, Émirats Arabes unis, Bahrein, Qatar, Sultanat d'Oman, Jordanie, Yémen) ainsi que la Somalie.

La délégation marocaine a pris cette décision pour protester contre " la présence de l'emblème d'une entité fantoche dans les salles de réunions ", a indiqué le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération. Le Maroc considère le Sahara occidental, comme partie intégrante du royaume, alors que le Front Polisario, qui milite pour l'indépendance de cette ancienne colonie espagnole, réclame un référendum d'autodétermination.

La délégation marocaine a donc quitté Malabo alors que le Maroc tente de réintégrer l'Union africaine (UA). Rabat l'avait quittée en 1984 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique du Front Polisario.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.