GUINÉE EQUAT-PROCÈS-CORRUPTION : La CIJ examine la demande de suspension des procédures engagées

La Cour internationale de Justice (CIJ) a ouvert lundi des audiences publiques en vue d'examiner la demande de la Guinée équatoriale de suspendre les poursuites à l'encontre du fils du président (selon l'AFP).

" La Cour siège aujourd'hui (...) pour entendre les observations des parties sur la demande en indication de mesures conservatoires, présentée par la Guinée équatoriale en l'affaire relative aux immunités et procédures pénales, Guinée équatoriale contre France ", a déclaré le président dans l'affaire Abdulqawi Ahmed Yusuf.

Les audiences publiques de la plus haute instance judiciaire des Nations unies se tiennent à La Haye à une semaine du procès devant le tribunal correctionnel de Paris. Teodorin Obiang doit comparaître le 24 octobre.

Teodorin Obiang est accusé par la justice française d'avoir pillé les caisses de l’État et d'avoir acheté des propriétés somptueuses à travers le monde. Il est soupçonné de s'être frauduleusement bâti en France un patrimoine de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Il a été renvoyé début septembre devant la justice française pour blanchiment d'abus de biens sociaux, de détournement de fonds publics, d'abus de confiance et de corruption, ouvrant la voie au premier procès français des " biens mal acquis ".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.