GAMBIE / ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE : Jammeh poussé vers la sortie

Le représentant de l'ONU en Afrique de l'Ouest, Mohamed Ibn Chambas a affirmé mercredi que le président gambien Yahya Jammeh devait "être prêt à céder le pouvoir" en janvier. (selon l'AFP).

M. Ibn Chambas s'exprimait au retour d'une mission mardi à Banjul de quatre chefs d’État d'Afrique de l'Ouest, à laquelle il a participé, pour tenter de convaincre M. Jammeh de reconnaître sa défaite à l'élection présidentielle et de céder le pouvoir. " L'opposition a remporté l'élection, qui a été juste ", a-t-il affirmé

Le mandat de cinq ans de M. Jammeh expire le 19 janvier, a rappelé M. Ibn Chambas, ajoutant qu'"il devra être prêt à céder le pouvoir" à cette date.

D'ici là, " c'est M. Jammeh qui est le président constitutionnellement élu. Nous espérons que pendant cette période toutes ses actions seront conformes à la Constitution ", a souligné le responsable de l'ONU.

Interrogé sur les craintes émises par l'opposition, que la contestation des résultats devant la Cour suprême ne permette à M. Jammeh de se maintenir en place au-delà de la fin de son mandat, M. Ibn Chambas a assuré que " cette procédure juridique n'a rien à voir avec le terme de son mandat ".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.