Fédération de Russie/ Conférence de presse de l'ambassadeur : ' 'Mon pays est particulièrement attaché au respect du droit international' '

Propos tenus par l'ambassadeur russe au Gabon, Dmitry Kourakov, au cours de la conférence de presse qu'il a animée.

ECHANGEANT avant-hier, au siège de la représentation diplomatique de la Fédération de Russie dans notre pays, avec les hommes et femmes des médias locaux sur un certain nombre de sujets, l'Ambassadeur de russie au Gabon, Dmitry Kourakov, a indiqué que son pays est particulièrement attaché au respect des dispositions du droit international dans la résolution de certaines crises minant la planète. Ce qui suppose, selon le diplomate russe, la consolidation du'' rôle coordinateur central de l'Organisation des Nations Unies (ONU). Le respect des pouvoirs exceptionnels de son Conseil de sécurité dans le maintien de la paix et de la sécurité internationale''. Une approche qui, selon lui, est parfaitement en adéquation avec celle de l'Union Africaine.

A en croire M. Kourakov, son pays privilégie également les solutions politiques pour mettre un terme à certains conflits. Notamment en Syrie où la sortie de crise n'est envisageable, selon lui, que sur la base '' d'un dialogue inclusif émanation du communiqué adopté en 2012 à Genève par les belligérants''. De même, sur le continent africain en proie à de nombreuses crises notamment au Soudan du Sud, Centrafrique, Mali, Somalie, Libye, il s'est dit, là aussi, favorable à un règlement durable de ces différentes crises en favorisant le dialogue entre toutes les parties tout en tenant compte de la spécificité de chacune d'elle.

S'agissant de la situation en Ukraine, pays limitrophe à la Russie, Dmitry Kourakov a fait valoir que son pays '' salue la signature du protocole de Minsk après consultation du groupe de contact sur la mise en œuvre des initiatives du président russe, Vladmir Poutine, et ukrainien, Petro Porencheko''. Non sans s'être indigné de l'attitude de certains médias occidentaux coupables, à ses yeux, d'avoir '' sans aucune preuve, injustement accusé la Russie d'être mêlée d'une certaine manière au crash du vol MH 17 de la Malaysian Airways abattu au dessus de l'Ukraine, le 17 juillet dernier''. Tout en indiquant la disponibilité de son pays à collaborer à toute initiative susceptible de permettre d'établir la vérité sur cet accident qui a causé 225 victimes.

Condamnant toute forme de terrorisme international et ses relais, notamment Boko Haram, Al Shebab, État Islamique, Al-Qaïda, le diplomate russe a indiqué que pour en venir à bout, il était fondamental '' de se débarrasser des doubles standards dans la lutte contre ce fléau. En ne divisant plus les terroristes en gentils et méchants, en ne les soutenant plus lorsque les objectifs de changement de régime coïncident avec les intérêts des terroristes eux-mêmes comme ce fut le cas en Libye''. Illustration parfaite mais regrettable, selon lui, d'une situation où après avoir été soutenus en renversant le régime du colonel Mouammar Khadafi, les terroristes '' retournent leurs armes contre leurs anciens soutiens et plongent ce pays naguère prospère, un peu plus dans le chaos''

J.K.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.