CÔTEIVOIRE-RDCONGO-MUSIQUE-DÉCÈS : Départ d'Abidjan de la dépouille mortelle de Papa Wemba pour Kinshasa

Témoignages et chants à la gloire de l'artiste. La "Côte d'Ivoire musicale" a rendu mercredi soir un dernier hommage à Papa Wemba, roi de la rumba congolaise décédé à Abidjan (selon l'AFP).

La dépouille de Papa Wemba a quitté Abidjan à 05H00 du matin (GMT et heure locale) pour Kinshasa, accompagnée par le ministre congolais du tourisme Elvis Muntiri wa Bashala, arrivé un peu plutôt dans la capitale ivoirienne.

Quelque heures avant, 5.000 fans tout de blanc vêtus, avaient pris d'assaut la salle Anoumabo du palais de la culture de Treichville, en bordure de la lagune, symbole de la ville d'Abidjan. Sur le podium se trouvait une chapelle ardente, entourée d'une dizaine de gerbes de fleurs surmonté par un poster géant sur lequel on pouvait lire: "La Côte d'Ivoire te pleure, Viva Wemba".

De nombreux chanteurs vont défiler sur la scène pour chanter ou délivrer un message. "On est venu pleurer Wemba, un monument", lance la star de la chanson ivoirienne, Aïcha Koné, qui n'était pas apparue en public à Abidjan depuis plus de cinq ans.

La légende de la chanson congolaise a été décorée à titre posthume: il est devenu "commandeur de l'ordre national" de Côte d'Ivoire, la plus haute distinction du pays.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.