CENTRAFRIQUE - RECONSTRUCTION / ÉCONOMIE : Au chevet de la Centrafrique

Six pays d'Afrique centrale ont pris des mesures pour participer au financement du retour de la paix en Centrafrique. Le sommet se tenait samedi, à Malabo (Guinée-Equatoriale). Les conclusions ont été publiées dimanche (selon l'AFP).

Les six membres de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) ont notamment décidé " d'apporter un soutien supplémentaire de quatre milliards de francs CFA (environ six millions d'euros) , à la charge du Cameroun, du Congo, du Gabon et de la Guinée-Equatoriale ", indique la Cemac dans un communiqué. Cette enveloppe servira à financer le lancement en Centrafrique du programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), est-il précisé.

Les Etats-membres (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale, Tchad) ont aussi décidé " de l'octroi, par la Banque centrale, d'une avance exceptionnelle de neufs milliards de francs CFA " à la Centrafrique.

Les présidents Ali Bongo (Gabon), Teodoro Obiang (Guinée-Equatoriale), Denis Sassou-N'guesso (Congo) ont félicité leur homologue Faustin-Archange Touadéra " pour sa brillante élection " .

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.