BURKINA / FRANCE-TERRORISME : Lutte contre le terrorisme: Paris "réaffirme" son soutien.

Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a "réaffirmé" mercredi à Ouagadougou le soutien de Paris à la lutte contre le terrorisme au Burkina (selon l'AFP).

" Nous avons subi des attentats en France. Le terrorisme a coûté des vies ici aussi au Burkina. C'est une lutte que nous avons engagée ensemble (...) dans le domaine de la sécurité " a déclaré M. Le Foll, à l'issue d'un entretien avec le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

" Je suis ici pour réaffirmer le fait que la France sera aux côtés du Burkina et que tous les moyens, toutes les coopérations nécessaires doivent être suivies et renforcées ", a-t-il poursuivi.

M. Le Foll, dont Ouagadougou constitue la première étape d'une tournée ouest-africaine, a souligné que le Burkina Faso occupait une " place prépondérante dans le dispositif français de lutte contre le terrorisme ".

Les Forces spéciales françaises sont stationnées à Ouagadougou dans le cadre de l'Opération Barkhane au Sahel. Paris a également prévu dans le cadre de cette lutte l'envoi de gendarmes du Groupe d'intervention de la gendarme nationale (GIGN) en vue de former des forces de sécurité des pays de la région.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.