BURKINA-ARRESTATION-JIHADISTE : Burkina: attentats de janvier à Ouagadougou, six personnes interpellées

La gendarmerie et la police burkinabè ont arrêté "six personnes étrangères", suspectées d'être impliquées dans les attentats qui ont fait 30 morts, le 15 janvier à Ouagadougou, a-t-on appris mercredi de source sécuritaire (selon l'AFP).

"Six individus de nationalités étrangères ont été interpellés le lundi 30 mai à Ouagadougou", affirme un communiqué de la gendarmerie nationale, transmis à l'AFP.

"Nous avons opéré des arrestations, en liaison avec l'attaque du 15 janvier", a indiqué de son côté le ministre burkinabè de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré devant la presse.

Selon les premiers éléments de l'enquête, "ces personnes auraient hébergé et facilité l'action des auteurs de l'attentat de Ouagadougou et seraient en liaison avec le cerveau des attentats (qui est) toujours recherché", poursuit le communiqué.

M. Compaoré a également indiqué que ces arrestations ont été opérées grâce à une coopération entre les forces de sécurité du Burkina Faso et leurs "collègues" de la sous-région.

"Ce sont ces informations qui ont permis de faire des recoupements et d'opérer à ces arrestations. Nous allons petit à petit remonter la piste", a-t-il souligné.

Ces attaques ont été revendiquées par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.