AFSUD - MANIFESTATION/UNIVERSITÉ : Une reprise au conditionnel

Plusieurs universités sud-africaines, où les cours sont perturbés depuis trois semaines, ont annoncé la reprise cette semaine. Mais les étudiants, qui réclament un enseignement gratuit, ont appelé dimanche à " continuer la lutte " (selon l'AFP).

La prestigieuse faculté de Witwatersrand (Wits) à Johannesburg, fief de la contestation, a décidé de rouvrir lundi pour " sauver l'année universitaire ", Ceci dit, les menaces des grévistes continuent. Ils appellent à perturber le fonctionnement de l'établissement.

Les étudiants seront " autorisés à manifester, mais seulement dans des aires identifiées," et " toute personne qui intimiderait les étudiants (...) ou serait munie de pierres ou d'armes (....) pourra être suspendue ", a prévenu l'établissement.

Dimanche soir, les étudiants grévistes de Wits ont réagi en annonçant que " la lutte continuait ". Ils ont appelé à un rassemblement lundi à 7h 00 (5h 00 GMT) sur l'une des aires désignées pour les manifestations.

Les cours doivent aussi reprendre théoriquement lundi à l'université du Free State. En revanche, l'université du Cap (sud-ouest), où le mouvement étudiant est très actif, restera fermée ce lundi. Pas de cours non plus à l'université de Pretoria, qui organisera lundi une rencontre entre le personnel et les étudiants pour tenter de trouver une issue à la crise.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.