AFSUD - JUSTICE / ENQUÊTE POLITIQUE : Accusé de fraude, le ministre sud-africain des Finances dans la tourmente

La justice sud-africaine a annoncé, mardi,qu'elle allait juger le ministre des Finances Pravin Gordhan pour fraude. Une décision qui inquiète les marchés financiers et illustre les tensions politiques au plus haut sommet de l'Etat (selon l'AFP).

Lors d'une conférence de presse, le procureur général Shaun Abrahams a accusé M. Gordhan d'avoir donné son feu vert au départ à la retraite, dans des conditions particulièrement avantageuses, d'un haut fonctionnaire. Selon les médias locaux, il est convoqué dès le 2 novembre prochain devant un tribunal de Pretoria.

Ministre des Finances de 2009 à 2014, Pravin Gordhan (67 ans), a été rappelé en urgence fin 2015 à son poste pour apaiser les marchés, inquiets de la décision du président Jacob Zuma de renvoyer deux titulaires du portefeuille en quatre jours.

S'il est parvenu à rassurer les investisseurs, le grand argentier sud-africain s'est souvent opposé à M. Zuma au sujet de la gestion des entreprises publiques, au cœur de plusieurs scandales impliquant le pouvoir.

M. Gordhan est soupçonné depuis 2014 d'avoir mis en place, au sein du fisc sud-africain (SARS), un service qui aurait espionné des hommes politiques, dont l'actuel chef de l’État. L'unité d'élite de la police sud-africaine, les fameux "Hawks" (Faucons), enquête depuis 2015 sur cette affaire.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.