AFRIQUE-MONNAIE-GOUVERNEMENT : L'avenir du franc CFA en débat à Yaoundé

Quelle politique monétaire pour quels objectifs? Les ministres des Finances de la zone franc vont tenter de faire converger samedi leurs positions lors d'un sommet à Yaoundé, sur fond d'interrogations persistantes sur l'avenir du franc CFA, dont certains souhaitent l'abandon (selon l'AFP).

Ce sommet d'une journée réunira les ministres des 15 pays d'Afrique de l'ouest et du centre utilisant le franc CFA, et le ministre français des Finances Michel Sapin. Il vise à faire le point sur la situation économique et les réformes en cours au sein des pays membres de la zone.

Il sera question notamment "d'intégration commerciale", jugée incomplète en raison d'une application insatisfaisante des règles douanières, et de "l'impact de la chute du cours des matières premières sur les pays de la zone". Au-delà de ces sujets d'actualité, c'est la question de l'avenir du franc CFA qui pourrait revenir sur le tapis. Essentiellement sur sa convertibilité et sur son fonctionnement.

Le débat sur le franc CFA, récurrent depuis la création de cette monnaie voilà 70 ans, a été relancé en 2015 par les critiques virulentes du président tchadien Idriss Déby qui a appelé les pays de la zone franc à se doter de leur propre monnaie.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.