Taekwondo/Réunion technique : Des poomse (katas) comme nouveauté

Cette compétition domestique, qui regroupe plusieurs clubs et associations de Libreville et de l'arrière-pays, est programmée pour les 17 et 18 décembre prochains au gymnase du camp Bakara de Libreville.

LES préparatifs de la 9e édition du Challenge Me Park étaient au centre des débats de la réunion tenue vendredi dernier à l'Université Omar-Bongo, au club Nzimba-Taekwondo. Me Fulbert Ollomo Edzang (6e dan WTF), initiateur de ladite compétition, a présidé les travaux de cette rencontre aux côtés du président de la ligue de taekwondo de l'Estuaire, Me Délamard Demezogo Aba, et du directeur technique provincial, Rick Dany Nguéma Ndong. Les présidents des clubs et associations de l'Estuaire et certains responsables des clubs de l'hinterland ont pris part à cette réunion au cours de laquelle les échanges ont été parfois vifs.

Délamard Ndemezogo Aba et la direction technique provinciale ont fixé les modalités de participation : « Seules les associations et clubs affiliés à la ligue de l'Estuaire prendront part à cette compétition cette année», a indiqué M. Ndemezogo Aba.

Par ailleurs, M. Ollomo Edzang a fait part de ce que cette année, le parrain du Challenge, Me Park Sang-Chul (9e dan WTF), « souhaite que l'on intègre les poomse (katas) durant la compétition. Il existe déjà les combats. Le maître veut revenir aux fondamentaux de la discipline ».


F-K-O.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.