Taekwondo : La DGDI nettement au-dessus de la mêlée

Taekwondo : La DGDI nettement au-dessus de la mêlée

Morenick Anzimetou (-46 kg), Dolina Moughola (-49 kg), Tricia Nfono (-53 kg) et Merveille Marindi (-62 kg) chez les dames. Charly Moucketou Boulanga (-54 kg), Aroune Ipopa Moubele (-63 kg), Odilon Ogandaga (-74 kg), Herman Doupassou (-80 kg) et Joannick Ngounda (+80 kg) côté hommes, en plus du concours de casse remporté par le dernier cité. Il a flotté un fort parfum de la direction générale de la documentation et de l'immigration (DGDI) sur la première édition de la coupe de taekwondo de police.

Même si les clubs Fopi, So Bahk Do, Moo Do Kwan, Gaby Taekwondo de Port-Gentil, Falcon, Sibang et la Sécurité pénitentiaire ont connu les joies de la plus haute marche du podium, c'est bien la formation de l'entité organisatrice du tournoi qui a affirmé sa souveraineté. Sous la houlette de son poids lourd et capitaine Joannick Ngounda (+87 kg), admirable de courage, après avoir remporté le concours de casses, malgré une blessure à la main droite, après un choc avec les dents de Dalvin Mombo (Reazorback Taekwondo), son adversaire en finale d'une compétition réussie.

Avec un total de 1257 points, la DGDI a nettement dominé la concurrence. Largement devant la Fopi (280), Son Bahk (272), Moo Do Kwan (182) et Espoir Académie (168), les autres membres du top 5 d'un tournoi qui a vu la participation de 31 équipes. Mais aussi, la crème des arbitres, des dirigeants emblématiques du taekwondo gabonais et un parterre d'officiels des forces de défense, du corps diplomatique, des ministères de l'Intérieur et des Sports.

Numéro un du dernier département cité, le ministre Franck Nguema a d'ailleurs salué la qualité du spectacle offert. Non sans rappeler, dans son allocution, la nécessité de soutenir la seule discipline ayant offert au Gabon une médaille olympique.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.