Rugby/17e journée : Les Pitbulls relèvent la tête, les Bleu et Blanc s'enfoncent

Steeve Bobanga, trois-quarts centre du Racing club Gabon (RCG), avait raison de l'avoir mauvaise samedi passé, au terme de la rencontre entre le RCG et Erco.

En dépit d'un excellent match sur le plan personnel (grâce à deux pénalités et une transformations réussies), il a vu son équipe s'incliner face à des Pitbulls qui ont retrouvé, le temps d'une partie, leur férocité. Son expulsion, à quelques minutes de la fin, pour quelques mots échangés avec le corps arbitral, suite à une phase de jeu, est venue parachever une soirée désastreuse sur le plan collectif, sur le score de 16-27.

Avec une cinquième déroute consécutive (il faut remonter à la 5e levée pour trouver la trace d'un succès en championnat), Igor Ngouambila, entraîneur du RCG, ne sait plus où donner de la tête. « Les semaines se suivent et se ressemblent, a-t-il soupiré . Mes joueurs ne parviennent pas à comprendre que sans assiduité aux entraînements, il ne peut y avoir de miracle sur le terrain ».

Cette parole d'un coach désemparé (son équipe est toujours dernière du classement) n'a pas été démentie par le jeu de ses troupes. Bien qu'animés d'une volonté de bien faire, peu de joueurs ont suivi les consignes de Ngouambila. Donnant l'impression de ne rien comprendre à la tactique souhaitée.

La conséquence est que des Bleu et Blanc en ont oublié leur position, obnubilés par la balle. Erco, qui n'en demandait pas tant, a alors profité des espaces offerts inconsciemment tout au long de la partie. Et des dissensions visibles entre éléments des Bleu et Blanc.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.