Rugby : Les Rapaces maîtrisent les ''Soofistes''

Samedi dernier s'est disputée, au stade d'Owendo, la rencontre Vautour/Soof, comptant pour la quatrième journée du championnat national de rugby. Ce match a tourné à l'avantage des Rapaces qui, maîtrisant l'adversaire, ont réussi à déjouer, au prix d'efforts physiques consistants et constants, tous les pronostics. Score final : 16-7.

Dès l'entame d'une partie dirigée Ndjonkep (arbitre central), assisté de Hyacinthe Obiang et Romaric Mbadinga, ce sont les éléments du coach André Fouda qui se lancent dans une bataille quasiment féroce. Plus concentrés et visiblement déterminés, ils vont rapidement mener au score, puis prendre le large 13-7 (15e).

Les Rapaces, par la suite, font bloc pour ne rien laisser passer jusqu'au moment où le directeur de la partie renvoie les 30 joueurs dans les vestiaires à la pause. Dominateurs dans tous les compartiments au retour du repos, les joueurs de la police, qui s'étaient fait plumer par le Rugby Club de Libreville (RCL), équipe championne sortante du Gabon (42 à 19), reviennent sur l'aire de jeu avec une forte envie de maintenir son acquis.

Poussés par leurs supporteurs respectifs qui se font entendre autour du terrain, les deux antagonistes se mettent à l'ouvrage. Mais, les joueurs de la Police nationale, plus engagés et enthousiastes, terminent en force la rencontre en inscrivant trois nouveaux essais : 16-7.



J.F.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.