Rugby : incidents survenue au terme du match Vautours-RCL

La Fédération gabonaise de rugby (Fégar) a indiqué hier que la Commission de discipline devrait se réunir cette semaine pour statuer sur les incidents survenus samedi dernier au terme de la rencontre entre les Vautours et le Rugby club Libreville au stade de l'Escap.

"Cette instance devrait siéger cette semaine. Les dirigeants sont sur ce dossier", a affirmé une source interne.

 

Pour mémoire, au terme du match du week-end dernier, une grosse bagarre générale a éclaté. Elle a impliqué des joueurs des Vautours, du RCL et des spectateurs mécontents de la défaite des Rapaces. Tout serait parti, selon plusieurs témoins, de propos échangés entre des rugbymen des deux équipes. Les uns déplorant des situations de jeu qui n'ont pas été sifflées en leur faveur, les autres arguant que ces jérémiades étaient synonymes de mauvaise foi, consécutive à la défaite. Des spectateurs, supporteurs des Vautours, auraient lancé, au milieu de ces tensions, des piques aux éléments du RCL. Ce serait la réaction malencontreuse de l'un d'eux vers le public qui aurait jeté de l'huile sur le feu.

Des témoins ont même révélé que des joueurs de Soof notamment, qui n'auraient jamais dû être impliqués dans ces échauffourées (leur équipe ne jouant pas), se sont retrouvés dans cette triste mêlée. D'autres sources ont souligné que ce n'est pas la première fois que des incidents, moins graves il est vrai, sont signalés après une rencontre à l'Escap.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.