Poule A/CMS-Mounana (2-2), hier à Monedan : Les Mounanais limitent la casse

Sur le papier, la rencontre entre CMS et le CF Mounana était considérée comme la grosse affiche non seulement de la poule A, mais également de cette 8e levée du championnat national.

Si les Cémésiens, qui caracolent en tête de ce groupe avec 14 unités, avaient réussi à reprendre leur marche en avant après la défaite contre Missile (1-0, 6e journée), ils n'avaient que cinq longueurs d'avance sur leur dauphin mounanais. Toute déroute leur aurait donc été préjudiciable.

De leur côté, les poulains de Hassib Kossi avaient non seulement cet écart à réduire, mais ils devaient se relever d'une défaite et d'un nul enregistrés devant leurs adversaires d'hier depuis le début de la saison. Et tout commence de la plus mauvaise des manières. A la 23e minute, Franck Houphouët profite de l'incapacité des Mounanais à marquer sur leur temps fort. Ceux-ci se sont, en effet, offert de nombreuses situations sans parvenir à les transformer en opportunité.

Il faut donc attendre l'ouverture du score par l'AO CMS pour voir, enfin, les Mounanais (qui n'ont pas desserré leur étreinte) prendre conscience de l'enjeu. Au point que le remuant Laurent Sahui arrive à servir le colosse Mallé Diallo, dans de bonnes conditions (30e). Cette égalisation de Diallo met en exergue son bon match.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.