Panthères : Des buts trop tôt

Lors de ses premières sorties médiatiques, Daniel Cousin a laissé entendre, de manière indirecte, qu'il pourrait faire évoluer les Panthères en 4-4-2 ou 4-3-3.

Pour mettre en avant les qualités de ses attaquants, notamment Pierre-Emerick Aubameyang et Denis Bouanga de retour dans le groupe. Des systèmes de jeu déjà utilisés par ses prédécesseurs avec les succès que tout le monde connaît. Mais ce qui sera intéressant à observer se sera plutôt l'animation offensive, la composition du bloc défensif. Autant de points sur lesquels Cousin devra veiller. Car les Panthères, au regard de leurs vingt derniers matchs, partent de loin.

Voici ce que disent leurs chiffres sur cette période : deux minuscules victoires, douze matchs nuls et six défaites. Sur ces vingt parties, seules sept se sont terminées pour les Panthères sans encaisser de but. Sur ces deux succès, on relève que la victoire la plus probante a été contre la Côte d'Ivoire (le 5 septembre 2017, 1-2). Le reste l'a été contre une sélection de plus petit calibre, les Emirats arabes unis.

L'autre chantier qui attend le nouveau staff du onze gabonais est d'améliorer la moyenne du premier but concédé. Les Panthères ont la fâcheuse tendance, sur les six derniers matchs au cours desquels les adversaires ont inscrit un but, à ramasser leur premier ballon dans les filets dès la 43e minute. Mais la statistique est plus catastrophique quand on se penche sur les deux récentes rencontres contre le Burundi et la Zambie.



S.A.M.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.