Omnisports : un accompagnement sous conditions

Quelques semaines après une série d'échanges avec les différents acteurs du mouvement sportif national, notamment ses principaux dirigeants, le ministre d'Etat aux Sports, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a convoqué ces derniers, afin de donner les premières conclusions issues de leurs précédents échanges.

Pour la tutelle sportive nationale, il faut travailler à l'amélioration des résultats sportifs. Ce, en recherchant de meilleurs mécanismes et approches pour y parvenir.

Alain-Claude Bilie-By-Nze prône ainsi une vraie refondation du sport gabonais. De la formation aux infrastructures, en passant par l'encadrement, le cadre juridique, le financement, le sport scolaire et universitaire. Il va, de ce fait, proposer un nouveau chronogramme de rencontres avec les responsables des fédérations sportives nationales, qui devront apporter des propositions, afin de mettre en place un socle solide et que la nouvelle saison sportive démarre sur de nouvelles bases.

Un exercice à partir duquel la tutelle a obtenu de l'Agence nationale de gestion et d'exploitation des infrastructures sportives et culturelles (Anageisc), en collaboration avec le Comité national olympique gabonais, que les fédérations n'ayant pas assez de ressources pour la location ou construction d'un siège, s'installent au stade de l'Amitié à Angondjé.

James Angelo LOUNDOU

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.