Olympique de Mandji – Nguen’Asuku : Les Olympiens se ressaisissent

Contraints au partage des points à domicile avec AS Pélican, lors de la journée précédente (0-0), les sociétaires de l’Olympique de Mandji, qui recevaient dimanche dernier, au stade Pierre-Claver-Divunguy de Port-Gentil, la formation de Nguen’Asuku, dans le cadre de la neuvième journée du National-Foot 1, se sont bien ressaisis, en venant à bout de leurs adversaires.

Pourtant, dès le début des hostilités, ce sont les visiteurs qui se signalent en premier, à en juger par les occasions de but qu’ils se créent. Hervy Nzamba, bien servi par Lionel Freddy Obame, rate complètement sa frappe (3e), avant que la balle vicieuse de Samson Judicaël Mabedi ne soit maîtrisée, en deux temps, par Maïsky Mikala Nzamba, le portier de l’équipe locale (7e).

Olympique de Mandji sort de sa torpeur, mais Fiston Nnoh Ndong ne peut exploiter la bourde de Francky Abessolo, le portier de Nguen’Asuku (9e).

Mais ce n’est que partie remise, car les Insulaires profitent d’une balle mal repoussée par la défense adverse, et ouvrent le score, par le canal de Karl Stéphane Nze Nérée (10e). Après ce but, les locaux gagnent en confiance. Fiston Nnoh Ndong passe à côté d’un autre but pour son équipe, lorsqu'il rate de la tête une balle de corner (19e), avant de perdre son duel devant le gardien adverse, sur un ballon tiré par Axel Maganga (27e).

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.