National-Foot1 : Le point après la 17e journée

C'est le CF Mounana qui conserve la tête du classement. Mercredi à Lambaréné, les Mounanais ont remarquablement défendu une position acquise trois jours plus tôt. Une victoire sur l'AS Pélican (2 – 1).

À une unité de Mangasport (38 points) qui, après son succès sur Akanda FC (1 – 0), mardi, grâce au septième but de la saison de son attaquant sénégalais El Hadj Adama Mbaye, était repassé en tête, mais juste pour 24 heures.

Les Mineurs restent donc en position de chasseurs, sur un podium complété par l'USB (33 unités), vainqueur de Missile FC (1–0). Les Bitamois reprennent la troisième place, au détriment de l'AS Pélican (31 points) qui a subi son quatrième revers en championnat, le premier depuis la 12e journée.

Les poulains de Roger Avah Ndong, ont glané une précieuse victoire en déplacement contre l'AO CMS (1 – 0).

Dans la seconde moitié du tableau, le Stade Mandji (7e, 20 points) et l'Olympique de Mandji (11e, 20 unités) se sont donnés une bonne bouffée d'oxygène. Les Stadistes sont venus à bout (2 - 1) de l'USO (10e, 18 points) à Libreville, pendant que les Olympiens domptaient (2 - 0) Port-Gentil FC (8e, 19 points).

Notons, enfin, que douze buts seulement ont été inscrits lors de la 17e journée. Soit un et quatre de mieux que les 6e et 14e levées, qui restent les moins prolifiques du National-Foot 1 2015-2016.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.