National-Foot 1 : Renouvellement de la légion étrangère

Depuis la reprise des entraînements le 25 septembre dernier et les matchs amicaux livrés, les inconditionnels supporteurs de Mangasport n'ont pas eu du mal à constater le renouveau opéré dans l'effectif par l'état-major du club.

Avant le coup d'envoi de la nouvelle saison, ils ont ainsi dénombré une dizaine de nouveaux visages dans le groupe dirigé par l'entraîneur Kevin Djony. Mais aussi noté quasiment autant d'éléments partis poursuivre leur carrière sous d'autres cieux.

Des arrivées et des départs majeurs à forte coloration étrangère, quand on classe les noms dans les deux colonnes.

Au rayon des recrues choisies dans l'objectif de conserver la couronne nationale et réaliser une campagne africaine de meilleure facture que les précédentes, on note celles des Gabonais Rick Martel Allogho Mba (attaquant en provenance du CF Mounana) et Donavald Essono (ancien défenseur central de l'USO).

Mais surtout la vague étrangère incarnée par le défenseur central ivoirien Aziz Siahoune (transfuge de l'ASI Abengourou), les milieux de terrain Moussa Clovis Mbayi (Dauphins Noirs de la RD Congo), Frédéric Kwedi (AC Léopards de Dolisie, Congo)) et Abass Koanda (Rail Club de Kadiogo, Burkina Faso) ; les attaquants Amine Iver (Gazelle FC, Tchad), Moïse Nkunku (Diables Noirs, Congo) et Manga Mbah, un Camerounais qui a préféré au FC 105 (monument en dégradation) le standing clinquant du champion du Gabon 2018.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.