National Foot 1 : Manga et USB out, CMS toujours devant

La 3e journée des playoffs a fait le tri parmi les six équipes engagées dans cette dernière session du championnat national.

Il y a désormais, d'un côté, les équipes qui ont encore la possibilité de mettre la main sur le trophée au terme des deux dernières journées, et de l'autre, celles qui ont perdu tout espoir d'y parvenir.

Dans la première catégorie, on trouve le CMS, Akanda et Pélican. Dans l'autre groupe, figurent Stade Mandji, Mangasport et USB. S'agissant des seconds cités, chacune de ces trois formations aura, à sa manière, réussi à se tirer une balle dans le pied à chaque sortie. Il leur a fallu seulement trois levées pour briser leurs rêves de champion. Si on pouvait s'attendre à ce que le Stade Mandji ne puisse pas faire illusion pendant bien longtemps, la déception vient plutôt des Mineurs et des Bitamois, incapables de reproduire leurs parcours en poule.

Les deux premières prestations de Mangasport avaient suffi pour qu'il se retrouve en mauvaise posture. Celle de dimanche, contre USB justement, a prouvé qu'il n'avait pas la stature nécessaire cette saison. Ce nul (1-1) l'élimine complètement de la course au titre. Car, en trois journées, les Mineurs n'ont engrangé que deux petits points. L'USB est aussi dans la même situation. Avec une seule unité en trois sorties, les Bitamois ont simplement dit adieu au trophée de champion. Les larmes de leurs supporteurs, samedi passé, indiquaient que ces derniers en étaient conscients.



Serge A. MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.