National-Foot 1 / CF Mounana/Adouma FC : Trop forts

Et de deux pour le CF Mounana. Cette fois, c'est Adouma qui en fait les frais. Addition salée, 5 buts dans les filets.

Amos Moussavou, le coach des Adoumais le résumait parfaitement au terme de la rencontre: « Nous n'avons pas maîtrisé notre milieu de terrain, où il nous a manqué de maîtrise et psychologie. » Cet après-midi, au stade Augustin Monedan, de partie, il n'y eut pas. Dominé dans tous les compartiments du jeu, asphyxié au centre, incapable de se ressaisir, Adouma FC n'aura jamais pu donner la réplique.

Avant le coup d'envoi, Kevin Ibinga, entraîneur du CF Mounana, l'avait laissé entendre. Ses poulains devaient « rentrer directement dans le match pour éviter (leur) mauvaise prestation de la première mi-temps à Lastoursville, contre Lozosport. » Dès le coup de sifflet, utilisant au mieux la profondeur, les Mounanais malmènent les promus. Ouverture du score à la 6e par Cédric Ondo Biyoghé, lequel en remet un second à la 42e... et un troisième huit minutes plus tard. Titus Glover Kassimu (60e) et Eric Bocoum (88e) achèvent le tableau. Même si Michel Manimé (42e) sauve l'honneur d'Adouma, il faudra aux joueurs de Lambaréné très vite oublier ce naufrage. « Je suis déçu du comportement de mes joueurs qui (...) n'ont pas appliqué les consignes données. (...) Je vais essayer de revoir les choses pour nous améliorer dans les prochains matchs», commentait Amos Mousavou.


Mikolo-Mikolo


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.