National-Foot 1 / 24e journée : Mangasport-Missile FC

Si d'aventure Mangasport doit perdre un titre qui lui tendait un peu les bras, il ne pourra que maudire cette 24e journée qui l'a vu s'incliner devant Missile sur le surprenant score de deux buts à zéro.

Surprenant parce que les Mineurs avaient habitué leurs supporteurs et les observateurs à ne pas laisser la moindre chance à leurs précédents adversaires. Surprenant parce qu'il faut remonter à la 10e journée du National-Foot 1 pour trouver trace d'une défaite de Mangasport. C'était contre le CMS sur la plus petite des marques (0-1).

Les hommes de Mbo Bondjuni restaient sur une belle série de douze matchs sans défaite et autant de victoires consécutives. Van Aubame Bekale, jeune attaquant de Missile (2e et 44e minutes), y a mis un terme de manière brutale. Car tout s'est joué en première période. S'il est vrai que l'annonce d'un Manga mené au score a surpris dans les autres stades (tous les matchs, hormis celui de Mounana engagé en Coupe d'Afrique, se jouaient à la même heure), beaucoup voyaient les Mineurs renverser la vapeur. Ce qui n'a pas été le cas. Sans doute parce que Mangasport n'a pas souvent eu l'habitude d'être autant bousculé.

Ce revers place désormais Mangasport dans une position difficile. Il ne compte plus qu'un seul point devant les Mounanais (2e, 54 points) qui ont encore deux matchs en retard.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.