Malversation financière : Des responsables de l'INJS suspendus

Le ministère des Sports a suspendu, à titre provisoire, lundi dernier, plusieurs responsables de l'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS).

Séraphin Mboumba (directeur), Agnan Mbadinga (directeur des Études) et Jean-Christophe Oniane (directeur de la Formation continue et de la Recherche) ont été suspendus de leur fonctions " jusqu'à nouvel ordre", précise la note parvenue à notre rédaction. Il est reproché à ces encadreurs d'avoir géré, de manière anarchique, les ressources financières de l'établissement.

Selon le ministère, ils auraient mis en place un ingénieux système qui leur permettait de ponctionner l'argent qui leur était nécessaire des caisses de l'institut. « Cette multitude de trésorerie " s'est donc faite " en violation flagrante du principe de l'unicité des caisses en vigueur en comptabilité publique », a indiqué récemment le ministère des Sports.

Cette suspension n'a pas été soudaine, puisque la ministre des Sports, Nicole Assélé, avait déjà demandé aux personnes sanctionnées une meilleure gestion des ressources financières mises à la disposition de leur établissement. Notamment en reversant à l'agence comptable les montants régulièrement perçus. Ce qui n'a jamais été fait et a induit des arriérés de vacation au niveau des enseignants.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.