Les Gabonais de l'étranger : Aaron Boupendza retrouve le chemin du but

Les Gabonais de l'étranger : Aaron Boupendza retrouve le chemin du but

• Aaron Boupendza (Hatayspor)

• Aaron Boupendza (Hatayspor). Presque deux mois que le compteur du meilleur buteur de SüperLig turque était bloqué à 18 réalisations. Il fallait en effet remonter au 21 février dernier contre Erzurumspor pour voir l'attaquant gabonais trouver le chemin des filets. Mais la période de disette du natif de Moanda a pris fin samedi sur le terrain de Trabzonspor, après un penalty obtenu et transformé (pour le 1-1) dans la dernière minute du temps additionnel (96e).

• Mario Lemina (Fulham). Comme au match aller, il n'y a pas eu de duel de Panthères en Premier League. La faute cette fois à l'absence de Pierre-Emerick Aubameyang, convalescent. Le médian a amplement participé au partage des points obtenu par son équipe sur la pelouse d'Arsenal (1-1). Pas une bonne affaire dans la lutte pour le maintien des Cottagers (18es) qui comptent 5 longueurs de retard sur Burnley (premier non relégable), à huit levées du verdict. Encore moins pour des Gunners (46 points) occupant désormais le 9e rang.

• Denis Bouanga (Saint-Étienne). Il n'a rien à se reprocher sur le revers (2-3) concédé in extremis par les Verts au Parc des Princes devant le Paris Saint-Germain. Entré à la pause en remplacement de Kevin Monnet-Paquet, il a d'abord ouvert le score (son 7e but de la saison en Ligue 1) d'une subtile reprise du pied droit (78e), à la réception d'un centre de Miguel Trauco. Puis a pensé être décisif pour le match nul (sa frappe mal repoussée par Sergio Rico a été transformée par Romain Hamouma) qui aurait confirmé l'embellie d'une ASSE restant sur trois victoires et un match nul. Mais Mauro Icardi a fini par donner la victoire au PSG

• Bruno Ecuele Manga (Dijon). La victoire contre l'OGC Nice (2-0) a permis au capitaine dijonnais et ses coéquipiers de stopper une historique série de revers en Ligue 1. Ils ne battront donc pas le record (12 défaites à la suite) qu'ils co-détiennent désormais avec le Cercle Athlétique de Paris. Le succès du DFCO ne changera toutefois rien à l'issue de la saison. Même s'il n'est toujours pas mathématiquement en Ligue 2.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.