Le Mans FC : Musavu-King dans le dur

Le Mans FC : Musavu-King dans le dur

Le Mans FC a été relégué cette saison en National pour résultats insuffisants. Classé 19e de L2, le club sarthois est tout naturellement descendu en division inférieure.

Ainsi, lundi 29 juin dernier, lors de la reprise des entraînements, les dirigeants de cette formation ont fait le point sur l'effectif pour la prochaine saison. Didier Ollé-Nicolle, le coach du Mans FC, a fixé les objectifs de son équipe : "L’objectif sera de remonter dès que possible en Ligue 2." Et pour y arriver, un certain nombre de mesures ont été prises. Parmi lesquelles le rajeunissement des effectifs du club.

Malheureusement pour Yrondu Musavu-King, les dirigeants du club manceau ont décidé, à l'unanimité, de ne pas renouveler son contrat. 

Du coup, le natif de Libreville se retrouve, comme plusieurs autres de ses coéquipiers de l'équipe nationale, sans club. Tout au long de la saison, l’international gabonais n'a, semble-t-il, pas convaincu ses dirigeants, gêné qu'il a été par ailleurs par pas mal de pépins physiques.

Aligné comme titulaire à onze reprises, le joueur gabonais, victime d'une blessure en cours de saison, n'est pas allé jusqu'au bout de son projet avec la formation sarthoise. Il a même perdu, à son retour de blessure, sa place de titulaire. 

La carrière sportive de l'international gabonais formé à Caen (France) ressemble, à dire vrai, à un projet mal ficelé et non abouti. Éternel ''intermittent'', il aura connu en six saisons pas moins de huit clubs (Uzès, Caen, Grenade, Lorient, Toulouse, Saint-Gall, Boulogne-sur-Mer et Le Mans). Il rejoint ainsi, malheureusement, la longue  liste des internationaux gabonais en chômage.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.