Kick-boxing/Premier championnat d'Afrique professionnel : Libreville, hôte de la compétition

Reporté à deux reprises pour des raisons financières, le premier championnat d'Afrique professionnel de kick-boxing aura finalement lieu du 17 au 18 juin à Libreville.

C'EST officiel. Le premier championnat d'Afrique professionnel de kick-boxing aura lieu, à Libreville, au gymnase du Prytanée du camp Baraka, du 17 au 18 juin 2016. C'est ce qu'a indiqué, lundi dernier, le président de la Fédération gabonaise de kick-boxing (Fegakick), Eric Richard Ella Bekale, lors de la conférence de presse qu'il a animée au siège de l'Agakado JKA.

« La compétition a été reportée pour des raisons de décaissement des fonds au niveau du trésor public. Aujourd'hui, tout est enfin prêt », a-t-il rassuré. Les deux reports de ce championnat professionnel, qui réunira onze pays, n'est pas sans conséquences.

« Nous avons dû payer de fortes pénalités au niveau de la Confédération africaine. Je suis rentré du Maroc le week-end dernier, pour finaliser tous les dossiers », a relevé le patron de la Fégakick, inquiet, par ailleurs, des blessures de trois des quatorze sélectionnés gabonais.

« Malheureusement, ces trois athlètes ne seront pas prêts avant la compétition. Donc, ils ne pourront pas combattre. Nous présenterons finalement onze commandos. Et les chances de voir le Gabon triompher à cette compétition sont évaluées à 50% », a confié M. Ella Bekale, très réaliste.


F-K-O. M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.