Kevin Gernon : "Le championnat luxembourgeois est un tremplin pour moi"

Kevin Gernon : "Le championnat luxembourgeois est un tremplin pour moi"

L'Union : Vous n'êtes pas connu du monde sportif gabonais. Qui est Kevin Gernon ?

Je suis né à Port-Gentil le 27 mai 1997 d'un père français et d'une mère gabonaise. J'ai quitté le Gabon, en compagnie de mes parents, à l'âge d’un an pour aller en France. Précisément dans la ville de Niort. J'ai commencé dans le football à l'âge de six ans avec la formation de Ningrandes, située dans le département d'Indre-et-Loire (France). Puis, j'ai joué dans plusieurs clubs de la région. Notamment chez les U17 du Stade Poitevin et les U17 Nationaux, à Poitiers. En 2013, j'ai été convoqué par le coach Rigobert Nzamba qui préparait la Can des cadets au Maroc. À cette époque j'avais 15 ans et un petit gabarit. Des éléments qui constituaient un handicap pour moi. Je n'ai donc pas été retenu. Mais aujourd'hui j'ai bien grandi. Je mesure tout de même 1,92 m. 

Ensuite…

J'ai continué mon apprentissage et je suis allé chez les moins de 19 ans à Montlouis-sur-Loire. Ensuite je suis allé à Tours, à la demande du coach Michel Pottier. J'ai évolué avec la réserve de Tours durant deux saisons.

Vous avez récemment signé pour deux saisons avec le club luxembourgeois du FC Union sportive Hostert (D1). Pourquoi ce choix ? 

C'est par l'entremise de mon agent, Michel Bulot, frère de l'international gabonais Frédéric Bulot, que je suis allé au Luxembourg. Il m'a fortement conseillé d'y aller. Car, selon lui, ce club constitue un bon tremplin pour moi. J'en ai donc parlé à mon entourage, notamment à ma mère et mes frères qui ont dit oui. Je me suis donc rendu au Luxembourg. Plusieurs jours après, le coach de Hostert m'a appelé pour me dire que les essais étaient concluants. Et voilà comment j'ai signé.

Le Luxembourg n'a pas un grand championnat. Qu’est-ce qui vous a véritablement motivé à y aller ?

Lors d'un match entre le Milan AC et le F91 Dudelange, comptant pour l'Europa League, j'ai été impressionné par la qualité de jeu de cette équipe luxembourgeoise. C'est un championnat que je suivais régulièrement pour me forger une idée. Le championnat luxembourgeois est un tremplin pour moi. En plus de gagner en maturité.



Entretien réalisé par Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.