Karaté/28e Grande nuit des arts martiaux : Shihan M. Mombo Wapatcha dévoile le programme de la manifestation

Le siège de l'Agakado JKA, sis à Glass, a abrité, hier dimanche, le point de presse animé par son promoteur, Shihan Manvoumbi Mombo Wapatcha. En prévision de la 28e édition de la Grande nuit des arts martiaux, prévue le 24 mai prochain. Au palais des sports de Libreville, sis au quartier Petit-Paris.

700 athlètes sont attendus sur scène, selon Wapatcha qui, tout en précisant les disciplines invitées (karaté do, judo, qwankido, tonfa/self défense, aïkido, hapkido, kung fu wing chun, boxe anglaise, kick boxing, lutte traditionnelle, kung fu shaolin, escrime et taekwondo), a dévoilé le programme de cet événement martial. Qui va voir le retour des jeunes virtuoses du taekwondo du Prytanée de Libreville.

C'est d'ailleurs ce cadre qui, selon le promoteur du traditionnel meeting martial gabonais, va accueillir, du 17 au 19 mai 2019, le stage international de karaté JKA.WF Gabon Gasshuku 2019. Il sera animé par le chef instructeur japonais Imura Takenori (8e dan), assisté de notre compatriote Manvoumbi Mombo Wapatcha (7e dan).

En plus de l'animation culturelle qui agrémentera la soirée et les démonstrations des arts martiaux locaux qui seront en compétition en fonction de six critères d'évaluation (applaudimètre, esprit martial, chorégraphie, prestance vestimentaire, timing), la manifestation prendra fin avec la remise des diplômes de participation, des trophées et des awards aux meilleurs athlètes.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.