Karaté : De beaux combats et les regards vers Tokyo

Après des éliminatoires qui se sont déroulés vendredi dernier au gymnase d'Oloumi, le Prytanée a accueilli le lendemain, samedi, les finales de la 7e édition de la Coupe de l'ambassadeur du Japon au Gabon. Cent karatékas, représentant treize clubs, se sont affrontés à cette occasion pour repartir avec les honneurs dans les différentes catégories retenues lors de cette compétition.

La particularité de cet événement sportif, placé sous le signe de la jeunesse olympique, a été l'autorisation de la présence de quatre catégories. Jusqu'ici réservée aux juniors et seniors, la Coupe a ainsi vu la participation des minimes et cadets.

On retiendra que Michel Nze Mba a remporté la médaille d'or en kata (senior hommes), que Quentin Youla s'est imposé en kumité (senior hommes) ou que Nicolas Ongondja a été sur la première marche du podium du kumité chez les cadets hommes.

Les minimes et autres cadets, qui intégraient pour la première fois la Coupe de l'ambassadeur du Japon au Gabon, étaient déterminés, chacun à son niveau, à faire valoir leurs connaissances acquises. Ainsi, Rokia Coulibaly, en kumité (minimes dames), s'est emparée de la première place. Laissant la seconde à Meyoko Ongondja.

Ce combat a été d'un brin de fraîcheur, surtout quand la jeune Coulibaly, heureuse à chaque point marqué, manifestait un peu trop bruyamment sa joie. Et se faisait vite rappeler à l'ordre par les arbitres.



Serge Alexis MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.