JO : Et de trois pour Anthony Obame

JO : Et de trois pour Anthony Obame

Il n'y a pas eu de coup de tonnerre dans le ciel du taekwondo africain. Anthony Obame sera bien présent à la grand-messe du sport mondial cet été à Tokyo (Japon).

Contraint par son classement annuel de passer par le Tournoi de qualification olympique (TQO), le Gabonais n'a pas manqué la session africaine de rattrapage organisée le week-end écoulé à Rabat (Maroc).

Une victoire de haute lutte contre le Nigérian Benjamin Okuomose (19-17) a suffi au bonheur de l'athlète qui pourra donc prendre part à ses troisièmes olympiades et envisager une sortie par la grande porte de la scène qui l'a révélé au monde en 2012 à Londres (Grande Bretagne).

Comme pour les deux précédentes éditions, il sera malheureusement l'unique compétiteur du taekwondo gabonais au rendez-vous olympique, la présence d'Urgence Mouega, Marina Ndong Nze et Hermen Doupassou au TQO de Rabat n'ayant pas été fructueuse.

La première citée, qui évolue aussi en Espagne sous la direction de Juan Antonio Ramos, comme Anthony Obame, a perdu contre la Nigériane Elizabeth Anyanacho qui l'a battue en demi-finale (12-5).

Les deux derniers, venus du Gabon avec l'entraîneur Salia Nze Ouattara et grâce à la contribution de Me Park Sang-Chul, l'expert sud-coréen, ont été éliminés d'entrée. Dominés respectivement par la Camerounaise Rauline Soffo (13-4 puis arrêt de l'arbitre après une récupération difficile suite à un coup de pied retourné lui ayant fait frôler le k.o) et le Marocain Achraf Mahboubi (29-4 et arrêt l'arbitre pour dépassement de l'écart limite de points entre deux combattants).



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.