Jeux olympiques « Rio 2016 »/Taekwondo : Anthony Obame sort bredouille

Samedi à Carioca Arena 3. Le taekwondoïste gabonais Anthony Obame a perdu son combat inaugurant sa participation. Son adversaire, le Britannique Mahama Cho, plus incisif et méthodique dans ses plans d’attaque, inscrit 9 précieux points contre 6 pour Anthony. 

En effet, ceux qui connaissent la force de frappe du combattant gabonais sont formels : « Anthony n’est pas dans le match ». Et c’est irritant de voir le valeureux médaillé d’argent de Londres en 2012, auteur de tentatives d’attaques sporadiques et infructueuses, ne marquer qu’un point au cours des deux premiers rounds, contre 3 pour Mahama qui, il faut le rappeler, est le sparring-partner d’Anthony à « Londres 2012 ».

Le troisième et ultime round fait prendre conscience à la Panthère du Gabon, qui sort de sa torpeur pour essayer de mettre l’intensité. Il donne et tente tout. Il réussit à ajouter cinq points. Insuffisants malheureusement. Parce que non seulement son « ami et frère » ne se laisse pas impressionner, mais également le chrono tourne vite en sa faveur.

Et c’est donc fort logique que le Britannique, au coup de sifflet final et à l’issue de huit minutes de production remarquables, lève ses mains pour célébrer sa victoire. Pour magnifier leur amitié, Anthony et Mahama se congratulent longuement et devisent même sur le tatami. Joie des spectateurs qui apprécient le fair-play.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.