Jeux de l'Ogssu : Où en sommes-nous ?

Jeux de l'Ogssu : Où en sommes-nous ?

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, avait eu une séance de travail il y a plus de cinq mois avec le ministre des Sports, Franck Nguema. À cette occasion, la relance des jeux de l'Office gabonais des sports scolaires et universitaires (Ogssu) était au centre des échanges entre les deux parties.

Lors de cette circonstance également, Franck Nguema avait expliqué les modalités inhérentes à la reprise de ces Jeux, interrompus depuis deux ans. Pour ce dernier, c'était également une manière de traduire dans les faits la volonté du chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, de remettre au goût du jour cet important événement qui avait connu son heure de gloire dans les années 1970-1980, mais était progressivement tombé en désuétude ces dernières années, au point d'être totalement interrompu.

"Les hostilités seront lancées au mois de novembre 2019 et s'achèveront en avril 2020", avait dit Franck Nguema, ce jour-là. S'agissant des infrastructures, le ministre des Sports avait fait savoir que les plateaux sportifs feraient l'objet d'une cure de jouvence durant la période de la saison sèche, en commençant par Libreville, Akanda et Owendo. Avant de gagner l'intérieur du pays.

Mieux, avait-il poursuivi, "les stades ayant servi lors des Can passées seront mis à contribution. En pratique, le championnat scolaire et universitaire comprendra les phases départementales et provinciales, la nationale devant se dérouler, quant à elle, à Libreville".

Finalement, où en est-on ?



Prosper Sax NZE BEKALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.