Itw au président de la Linafp : Brice Mbika Ndjambou

L'Union. Alors que vous êtes encore en fonction à la tête de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), l'on apprend que vous êtes colistier d'un candidat qui brigue la présidence de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). Qu'en est-il exactement ?

 

Brice Mbika Ndjambou : (Rires !). Merci de me donner l'opportunité d'éclaircir cette zone d'ombres. J'ai été surpris hier (mardi, ndlr) lorsque le secrétaire général adjoint de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) m'a appelé pour me signifier que les membres de la commission électorale souhaitaient avoir mes éléments de dossier de candidature, parce que je figurais sur la liste du candidat Placide Bourdette. Je n'ai jamais postulé à rien, par rapport à la position de neutralité qui est la mienne, en ma qualité de président de la Linafp. Surpris et ne comprenant pas bien ce qui se tramait, j'ai eu, quelques heures après, un entretien téléphonique avec le candidat Bourdette, qui est mon grand frère. En réalité, il n'a fait que lire les dispositions de l'article 33 de nos statuts. Qui précise que le comité exécutif de la Fégafoot est composé du président, de trois vice-présidents et de neuf membres. Ce qui donne 13, tout en sachant que cet article 33 précise, par ailleurs, que le 3e vice-président du comité exécutif fédéral n'est autre que le président de la Linafp. Etant donné que je suis l'actuel président de la Linafp, le candidat Bourdette a tout simplement mis mon nom en qualité de futur 3e vice-président de sa liste, au cas où il serait élu. Ce qui est simplement une petite coquille au niveau de l'interprétation de l'article 33. Les statuts sont clairs : il s'agit d'une élection sur une liste de 12 membres (le président, ses deux adjoints et 9 membres). Quelle que soit la liste qui sortira vainqueur de l'élection, le président de la Linafp, de manière statutaire, est 3e vice-président. C'est dans cette optique que le candidat Bourdette a simplement mis mon nom pour boucler son effectif. Je ne suis pas du tout colistier d'un candidat. Ma qualité de président de la Linafp m'oblige à une neutralité que je respecte.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.