Handball/Gabon/Tournoi Aya : Pour ouvrir la nouvelle saison

Sept clubs féminins et neuf masculins ont pris le départ, mercredi dernier, sur le plateau omnisports de l'Université Omar-Bongo de Libreville, au tournoi initié par l'Association Yannick Aubyang (Aya), dans le cadre du lancement des activités pour la nouvelle saison.

La compétition organisée en partenariat avec la Ligue nationale d'élite et professionnelle de handball (Lineph) et la Ligue de handball de l'Estuaire (LHE), avec la collaboration logistique apportée par la Compagnie minière de l'Ogooué (Comilog), mobilise la crème du handball estuairien jusqu'au dimanche 5 mai.

Avec dans le tableau masculin, une poule A à quatre équipes (Réveil DH, Phoenix, Dimbunga 30 et Seniors Academy) et autant dans la B (Siflotan, Libreville HC, Royal HB et New G). Alors que chez les dames, la Jeunesse Athlétique club (JAC) de Libreville et Génération 90 composent la poule A, Siflotan, Seniors Academy et Royal HB la poule B.

Vu le nombre important des rencontres, le gymnase du centre sportif d'Oloumi et celui de Phoenix sont les deux autres sites retenus pour abriter une compétition, où les favoris sont bien connus.

Avec chez les dames, un duel final en perspective entre, d'une part, la JAC de Destinée Koumba, Delia Moutombi, Emmanuelle Abena et autres Charlène Myria, et de l'autre, Siflotan porté par l'expérience de Nadia Baguieni et Carine Mbegah.



J.A.L



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.