Handball/Gabon/Championnat national semi-professionnel/Présentation de la 1ère journée : Neufs clubs dans les starting-blocks

Programme de la 1ère journée

QUATRE matches, quatre villes et un top départ : le championnat national semi-professionnel hommes va vivre aujourd'hui sa première représentation.

La compétition organisée par la Ligue nationale d'élite et professionnelle de handball (Lineph) débute en effet sur le territoire gabonais, avec la participation des neufs meilleurs clubs du pays.

Des formations qui, trois semaines après la coupe du Gabon interclubs, vont entamer une compétition comptant seize levées et déterminante pour l'attribution de la couronne nationale en fin de saison.

Les forces en présence étant connues pour un rendez-vous regroupant les formations les ligues de l'Estuaire (Phoenix HB, Seniors Academy HB et Libreville HC), du Haut-Ogooué (Manga HB), de la Ngounié (Jeunesse Sportive de Mouila), de l'Ogooué-Maritime (Stade Mandji, ASMA et Salinas HB C) et Woleu-Ntem (Oyem HB).

Avec d'une part, deux favoris pour le titre de champion du Gabon 2016 (le Stade Mandji et Phoenix), des outsiders (Seniors Academy, ASMA et Salinas) et des clubs qui lutteront pour réussir un premier exercice encourageant au plus haut niveau national.

Dans la première catégorie, le Stade Mandji et Phoenix seront les favoris pour décrocher le sacre national.

Les deux ''Africains'' (qualifiés pour la prochaine coupe des vainqueurs de coupe) disposent des meilleurs effectifs, sur le papier.

Avec un avantage psychologique pour le premier cité qui a battu deux fois le second lors de la dernière coupe du Gabon à Mouila, et s'appuie sur un groupe au vécu affirmé.

Renforcé par le retour de Willy Moure Nguema, le demi-centre international gabonais sortant d'un échec dans le championnat marocain et qui sera la locomotive des Carl Tsagoulela Nzamba, Sterenstyl Mamadodu Wora Dia, Damien Boubala, Marcel Koffi Agbodjete Manwuli, Régis Djimbi, Serge Indjelet Licket, Davy Frédérick Meye Ekoua et autres Errol Baugui.

Les cadres d'une équipe désormais placée sous les commandes de Jean-Pierre Etoughe, l'ancien adjoint de Joseph Berhaud Blanco.

Phoenix qui s'est tourné vers l'étranger pour améliorer l'existant (Didier Okito, Terence Igalla, Stéphane Nze Mba, Sassou Semeglo Kossi, Ulrich Apanga Evoundza, Elie Rossatanga), compte sur ses recrues (joueurs et encadreur technique) pour matérialiser ses ambitions du champion sortant.

Derrière les deux cadors, Seniors Academy avec Ousmane Camara, Arnaud Remanda, Emile Nathanael Litona Somand et Beaujency Owono, ASMA du ''vétéran'' Hantz Onanga, Salinas HB de Jean-Sylvestre Bouddhou joueront les trouble-fêtes.

Les arbitres du duel annoncé entre les clubs de Libreville et ceux de Port-Gentil, se nomment Manga HB de Wils Sylvéry Ondo Aboghe, la JSM avec son portier emblématique Ibrahim Koné, et Oyem HB que le président de la ligue du Woleu-Ntem, Jean-Pierre Obame espère voir se maintenir dans la division d'élite.

Vu que la règlement de la compétition stipule que la lanterne rouge du championnat semi-professionnel sera réléguée au terme de la saison.

Un exercice qui s'annonce exaltant, tant pour les joueurs et leurs encadreurs, que pour les arbitres, les amoureux du handball et la Lineph désormais dirigée par Alida Graciella Mouanga Bignoumba, précédemment vice-présidente du bureau que présidait le regretté Macaire Bantsantsa et qui a été promu, en application des statuts et règlement en vigueur.

Mouila

JSM/ASMA (16h 00)

Oyem

Oyem HB/Manga HB (16h 00)

Libreville

Phoenix HB/Seniors Academy (17h 30mn)

Port-Gentil

Stade Mandji/Salinas HB (17h 30mn)

Exempt: Libreville HBC.


James Angelo LOUNDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.